TOUS MES CAILLOUX

Françoise Lison-Leroy & Raphaël Decoster

collection Les carnets

cotcotcot-tous-mes-cailloux-feuilleter.jpg

​SORTIE LE 21 OCT. 2021  

Carnet à couverture souple

Format A4

44 pages

Imprimé en Belgique

ISBN 978-2-930941-32-5

Première parution dans la collection Les carnets, qui se veut terrain de recherche graphique et poétique. 

Quand les cailloux baladins, casse-cou ou polissons, musiciens, costauds ou mariniers de Françoise Lison-Leroy entrent en collision poétique avec l'univers graphique de Raphaël Decoster...

Conçu comme un grand carnet de dessins, Tous mes cailloux ravira petits et grands collectionneurs d'éclats de poésie et roches précieuses.
Le papier de couverture est un fedrigoni légèrement texturé ; le caillou sur la première de couverture est imprimé et gaufré  ; le papier du cahier interne est un Munken pure rough ; au centre : 4 pages de calques prêtes à s'envoler ; coins arrondis. 

Technique d'illustration : dessins aux stylos bille bleu et rose ; gravure sur pierre

Extrait en ligne

  • ♥︎♥︎ Double coup de cœur - Ibby Belgique 

0-3 ans 

3-6 ans 

6-9 ans 

9-12 ans 

12 ans et plus

Intergénérationnel / FLE

☑︎

☑︎

Thèmes : 

◼︎ poésie

◼︎ nature / écologie

◼︎ collection

​​

  • 🎤 Entretien de Françoise Lison-Leroy et Raphaël Decoster avec Pascal Goffaux sur le site de la radio Musiq3 (RTBF)
     

  • 🎧 C’est un ravissement (…) c’est vraiment audacieux et pourtant l’œil voyage dans ce monde qu’est un caillou. Il y a aussi un jeu de ricochets entre les mots et les images, et aussi entre les images et les mots ; ainsi des rayures, par ex. dans la roche, dans le dessin évoquent, dans le texte, l’image d'un zèbre. – Pascal Goffaux dans l'info culturelle de 7h30, radio Musiq3 (RTBF)
     

  • Coup de cœur de la librairie Esperluette (Lyon) sur Instagram
     

  • La matière est ici décidément à l’honneur, jouant également avec des pages de calques pour s’aventurer avec ces fameux cailloux dont les multiples transformations rythment un mouvement aussi bien du texte que de l’image. En effet, le plus étonnant sans doute c’est la complicité intime des deux artistes qui traduisent, chacun à leur manière, le mouvement naturel de ces petites roches qui jonglent avec nos sens. Entre sculpture, musique, danse et projections lumineuses, elles s’offrent des allures de galets qui auraient appris la beauté des objets du quotidien.  –  Monique Malfait-Dohet, Libbylit de septembre 2021 - Ibby Belgique 
     

  • Chantelivre ne veut pas rester à quai –- Pauline Deneubourg - L'Avenir
     

  • J'ai découvert Tous mes cailloux au Poetik Bazar de Bruxelles ce week-end et j'ai ramené pour mon fils de 4 ans, un petit collectionneur de cailloux. Il s'appelle Marin, et ses pages préférées sont évidemment les cailloux mariniers. C'est un livre absolument sublime, bravo bravo (et merci). — message privé sur instagram