top of page

Henrietta Lacks [GR02]

Clémentine B. & Martina Aranda

coll. Les Randonnées Graphiques

recensions
Hardcover-cotcotcot-HELA.jpg

roman graphique • docu-fiction

Henrietta Lacks est une Afro-Américaine, atteinte d’un cancer du col de l’utérus, à qui on a prélevé des cellules – sans son consentement. Les cellules HeLa, qui ont révolutionné la médecine moderne et permis le développement de plusieurs vaccins, se retrouvent désormais dans de nombreux laboratoires de recherche !

​SORTIE LE 2 NOV. 2023

196 pages

Format : 17 x 24 cm

Reliure : livre broché

isbn 978-2-930941-40-0

Prix : 24 €

0-3 ans 

3-6 ans 

6-9 ans 

9-12 ans 

12 ans et plus

Intergénérationnel

☑︎

☑︎

Thèmes : 

◼︎ droits humains

◼︎ [bio]éthique ; éthique médicale et scientifique

◼︎ corps-objet/corps féminin ; santé de la femme

◼︎ girls in STEM (filles de sciences)

◼︎ histoire/ségrégation aux États-Unis

  • « vif, étonnant », « ce roman graphique rend à Henrietta Lacks la place et la reconnaissance que l’Histoire lui a largement déniées. »
    Qui est Henrietta Lacks ? Dans quel contexte social et scientifique son héritage va-t-il prendre de telles proportions ? Aurait-elle été soignée de la même façon si elle avait été blanche en 1951 ? Comment encadre-t-on les dons de tissus aujourd'hui ? L'ouvrage soulève toutes ces questions sans académisme, mais en suivant la curiosité insatiable d'une ado et le trait d'une illustratrice inspirée par le bleu et le rouge, couleurs diablement sanguines. Catherine Makereel, Le Soir, supplément Livres du 10 nov.

  • Ce que j’ai trouvé formidable dans ce roman graphique, c’est qu’il se lit à plein de niveaux différents (...) C’est vraiment un roman très très réussi, avec des illustrations formidables  de Martina Aranda. À lire. À relire.  À lire à plusieurs pour en discuter... Deborah Danblon, émission radio Tendances Première - RTBF (01:19)

  • Une manière originale d’appréhender un sujet scientifique et de le rendre accessible à tous, un style graphique et littéraire directs : de quoi accrocher les grands ados !  
    Mots-clés : Histoire des sciences – Bioéthique – Déontologie – Racisme  
    – Laurence Leffebvre pour la revue Lu et Partagé n°9, décembre 2024

  • Ce roman graphique est un docu fiction très fouillé qui aborde des sujets comme le racisme et le sexisme mais aussi le thème important de la bioéthique. Quel est le devoir d’information des médecins ? Est-on propriétaire de son corps ? Ce sont des questions complexes mais extrêmement importantes, surtout dans notre société où la marchandisation de tout prend de plus en plus de place. 💸Un roman graphique exigeant mais passionnant que je recommande – IG @sarrousse

  • [Les autrices] ne nous parle[nt] pas uniquement d'Henrietta Lacks, elle parle d'égalité hommes-femmes, de racisme, d'accès aux soins de santé mais également de la place des chercheuses dans l'histoire de la science. Un ouvrage à découvrir par sa richesse mais également sa simplicité, accessible à tous ! – Books & Boom

  • Voilà un drôle d'ouvrage qui mériterait bien le qualificatif d'OVNI littéraire. À la fois roman (très) illustré et riche documentaire scientifique sur l'étonnant parcours posthume des cellules HeLa, mais aussi réflexion émouvante sur l'éthique en médecine et en sciences. Passée la perplexité initiale, on tombe sous le charme de cette plume fluide qui nous entraîne dans les pérégrinations mentales de la narratrice et les illustrations crayonnées qui rendent bien compte de la spontanéité des pensées de l'adolescente. Petite et grand histoires se mêlent dans le parcours de Rosalia, que l'on accompagne au fil des pages jusqu'à l'âge adulte. @bidduslip Bibliothèque antisexiste de la Société de Libération de l’Imaginaire contre les Préjugés 

  • le texte d’Henrietta Lacks est passionnant. La structure en chapitres (l’album fait tout de même près de 200 pages) et l’alternance entre les éléments historiques/scientifiques et le parcours personnel de la jeune narratrice, rendent la lecture agréable. (...) Henrietta Lacks est donc un album qui a toutes les chances de plaire à celles et ceux qui s’intéressent aux questions de justice sociale et d’éthique en lien avec les soins de santé, ainsi qu’au rôle des femmes et des minorités dans la recherche scientifique. – Le Suricate Magazine